2 janvier 2017

Quand il s'agit de planification de mariage, la technologie est décidément du côté de la mariée moderne. Pinterest et Instagram servent d'inspiration au début de la planification, alors que les sites Web tels que HitchSwitch et MissNowMrs font du changement de nom un jeu d'enfant après avoir dit « oui, je le veux ». Et pour à peu près tout ce qui se trouve entre les deux, il y a Zola. Le site Web permet non seulement aux couples de créer une liste de mariage pour tout ce qu’ils désirent recevoir (allant des activités pour la lune de miel comme une dégustation de vin jusqu’à un service de décoration pour leur première maison), mais offre également une plateforme pour héberger les sites Web de mariage, un outil pour gérer les listes d’invités et une liste de vérification personnalisable pour faire le suivi de toute la planification.

Nous étions déjà impressionnés par le concept de Zola, mais lorsque nous avons rencontré sa fondatrice, Shan-Lyn Ma, nous sommes complètement tombés sous le charme. (En fait, le nom de l'entreprise signifie « amour » en zoulou.) La passion de Ma pour l'entrepreneuriat fait d'elle une femme inspirante que l'on ne peut qu'aimer. Comme elle le dit, « C'est dans mon sang ». Ayant grandi en Australie, explique-t-elle, la plupart de ses amis rêvaient de devenir médecins, avocats ou enseignants, mais elle participait à des concours d'affaires dès l'âge de 12 ans. « Dès mon plus jeune âge, mes parents m'ont inculqué la notion qu'il faut travailler pour avoir ce que l'on veut », précise-t-elle.          « J'espère que les femmes entrepreneures comme moi serviront d'exemple à la jeune génération de femmes, afin de les encourager à devenir les futures PDG et leaders de l'industrie technologique. »

C'est cette détermination inébranlable qui a conduit Ma de l'Australie jusqu'à l'école de commerce de l'Université Stanford. De là, elle a décroché un stage chez Yahoo! qui est devenu son premier emploi et l'a ensuite menée à son prochain poste chez Gilt Groupe. « La plus grande leçon que j'ai apprise à travers tout cela, c'est qu'il faut donner le meilleur de soi-même », dit Ma. « Ma détermination à étudier à Stanford, à travailler chez Yahoo! ou à fonder ma propre entreprise n'a jamais faibli. Je plonge toujours la tête la première! »

J'ai appris très jeune de ma mère que je devais prendre soin de ma peau. Je détestais cela à l'époque, mais ça fait toujours partie de ma routine de beauté aujourd'hui.

Ce qui nous ramène à Zola, et à quel point Ma est candide à ce sujet. « J'aurais aimé que quelqu'un me dise que c'est normal de se sentir comme un PDG imposteur », admet-elle. Mes doutes reviennent à l’occasion – je n’ai jamais dirigé une entreprise valant des centaines de millions de dollars auparavant! –, mais la plupart des entrepreneurs sont nouveaux dans leur rôle et la réalité est que personne ne possède toutes les réponses. Nous les découvrons tous au fur et à mesure. Et cela est réconfortant. » Un accident de voiture l'année dernière a également remis les priorités de Ma en perspective. Elle réserve maintenant 10 minutes pour méditer tous les matins et tente de trouver un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, sachant que lorsqu'elle est moins stressée, elle est une meilleure coéquipière et leader, un aspect important de la culture professionnelle qu'elle a réussi à établir chez Zola. « Nous apprécions les gens gentils qui sont de bons coéquipiers », dit-elle. Nous sommes également coupables de manger beaucoup de gâteau ici – nous sommes une entreprise de mariage! »

Lorsque Ma trouve le temps de prendre soin d'elle, Estée Lauder est un élément clé de sa routine. « J'ai appris très jeune de ma mère que je devais prendre soin de ma peau », dit-elle. Quand j'ai eu 12 ans, elle m'a fait commencer à appliquer une crème hydratante sur mon visage tous les soirs avant d'aller me coucher. Je détestais cela à l'époque, mais ça fait toujours partie de ma routine de beauté aujourd'hui. » Ses autres incontournables incluent le rouge à lèvres Pure Color Envy en Impassioned (pouvez-vous penser à un nom de nuance plus approprié pour elle?), le crayon à sourcils multitâche et le masque concentré de réparation pour les yeux Advanced Night Repair, également avant le coucher.

Au fur et à mesure que Zola grandit, Ma apprécie aussi ce qu'elle a bâti.  Toutes ses meilleures idées proviennent de la communauté Zola qui compte plus de 300 000 couples. C'est grâce à eux que l'entreprise continue de croître. « Je n'aurais jamais imaginé que Zola deviendrait l'entreprise de mariage connaissant la croissance la plus rapide [aux États-Unis] en seulement quatre ans », admet Ma. Un des conseils qui m'a frappée est : « Votre travail en tant que PDG est de vous rendre non pertinent », ce qui va à l'encontre de tout ce que vous pensez lorsque vous avez le titre de « PDG ». Mais, cela a du sens... Zola est certainement plus grande que moi et j'en suis fière. »

Meilleures